VÉGÉTAL

Je porte une fascination particulière au monde végétal. C’est un autre monde où tout se croise, les couleurs, la matière, la géométrie, les formes insolites, les structures qui définissent élégamment chaque être végétal. Les fleurs me parlent par leur beauté, leur fragilité et leur côté éphémère, alors que les arbres, synonyme de puissance et de domination, me touchent par leur grandeur et leur symbole. Lorsque je photographie les troncs d’un arbre, je prends toujours le temps de le toucher, comme si je devais d’une manière inconsciente, le remercier pour sa beauté. Observer les rayons du soleil qui traversent de part en part les pétales d’une fleur me touche, et pourtant, cette vision est d’une banalité quotidienne. Réaliser les portraits du monde végétal qui m’entoure est pour moi une manière de sauvegarder mon expérience personnelle avec la nature, et se rappeler chaque jour qu’il faut se battre chaque jour pour la préserver.